Trouver une aire de camping car en 2023, ça peut être dur !

La passion du van et de camping car augmente et trouver une aire de camping car peut parfois être compliqué. On compte en France, en 2022 plus d’un demi-million de véhicules de loisirs, Camping-cars et vans confondus utilisés désormais par toutes les générations depuis l’explosion du marché depuis quelques années.

Avec nos voisins Européen, les chiffres passent à deux millions de véhicules pour 5 millions de voyageurs passionnés par ce mode de tourisme et de vie, la vanlife.

En 2021, 100 000 immatriculations ont été enregistrées, 30 % en véhicules neufs et 70 % en occasion. Les fabricants et les vendeurs spécialisés ne connaissent pas la crise. La moitié de ces nouveaux consommateurs débutent ou ont peu d’expérience dans ce mode de tourisme grandissant.

Une aire de camping car pour dormir tranquillement

Trouver une aire de camping car demande parfois de s’y prendre à l’avance selon les endroits et les saisons, sur la période estivale, près de 25 millions de nuitées sont répartis sur l’hexagone.

Rien qu’en Bretagne, qui reste la région favorite, on dénombre 4,5 millions de nuitées sur 120 jours et pour 1208 communes en 2021, ce qui amène à une moyenne de 31 véhicules à accueillir par nuit pour chacune des communes pendant 4 mois !

La croissance du camping car fait rappeler aux plus anciens utilisateurs comme il était bon de se poser sur un spot magnifique en toute tranquillité et toute intimité, souvent en communion avec la nature. Cette surpopulation oblige parfois à se retrouver sur une aire de camping car a 50 véhicules alignés !

Applis… Spot ou aire de camping car ?

Les applis ou on peut trouver une aire de camping car sont dénoncées pour avoir transformé des spots de rêve en eldorado sans foi ni loi car qui dit augmentation de la population dit mauvais comportements aussi. On y voit des vidanges sauvages, du papier toilette partout, des arrivées nocturnes sans-gênes, des étalages version camping et plus encore.

Éviter une aire camping car, est-ce encore possible ? 

Peut on éviter une aire de camping car ?

En van ou en camping car, il y a de très nombreuses conditions à respecter, article 4 de la constitution de 1789:

“La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.”

Dormir dans son camping-car sur un spot sauvage s’apparente plus à du camping sauvage qu’à du bivouac en terme légal, ce dernier étant plutôt réservé aux randonneurs qui se posent le soir entre 19h et 9h pour dormir.

Le camping sauvage, c’est-à-dire pratiqué isolément et hors d’un terrain aménagé ou d’une aire de camping car, est autorisé à la condition d’obtenir l’accord du propriétaire du terrain, mais dans certains lieux, il est interdit de camper, même temporairement :

  • Sur les routes et les voies publiques
  • Dans les sites naturels classés ou en instance de classement
  • Dans les sites patrimoniaux remarquables classés
  • Aux abords des monuments historiques
  • Sur les rivages de la mer
  • À moins de 200 m des points d’eau utilisés pour la consommation

Respecter les interdictions locales

Ces interdictions s’appliquent même si le terrain n’est pas un lieu public. La pratique du camping, en dehors des terrains de camping, peut être interdite par les maires sur toutes zones publiques. L’interdiction peut être permanente ou temporaire. Elle peut être prise pour des motifs environnementaux, commerciaux, esthétiques, de sécurité et de salubrité publique.

La publication est informée par de l’ affichage en mairie et par des panneaux placés aux points d’accès habituels de la zone interdite.

Les 5 meilleurs conseils pour le camping car et le van

1 Choisissez une aire de camping car si vous aimez la foule

2 Sortez des sentiers battus du tourisme de masse en vous repliant sur des régions méconnues du grand public et pourtant pleines de charme partout en France 

3 Accepter le mode d’itinérance si l’on veut adopter le camping sauvage et ne pas s’étaler comme dans un camping

4 Vous tourner vers des modes de stationnements organisés et réglementés comme les campings si vous aimez les ambiances familiales.

5 Pratiquer le principe du «Leave no trace» initié par les parcs nationaux américains. En France « Ni vu, ni connu » ou « Moins on me voit, mieux je me porte ». Respecter la nature et les lieux, n’y laisser aucunes traces de vos passages.

Un site de rencontre exclusivement pour couples s’installe dans le Leave no trace. Amoureux de nature en van ou en camping car, le site lance BlablaLove pour des escapades coquines en camping car immergé dans la nature.

C’est toute une communauté animée par les mêmes passions; la nature, les voyages, la découverte et les rencontres camping car. Les couples en van et camping car publient ou répondent à des BlablaLoves sur leurs itinéraires et s’installent respectueusement dans la nature pour des étapes un peu coquines sur des spots en toute intimité.  

L’ambiance est toujours conviviale, on prend le temps de s’amuser entre amis qui partagent tout, en pleine nature dans des Loverooms qui se déplacent au gré des envies.
Les membres de la communauté sans véhicules publient aussi des BlablaLoves et proposent un Spot à proximité de la maison à leurs partenaires mobiles.

Sur cette plateforme, c’est l’ambiance avant tout, en toute convivialité, on avance sur un rythme de confort sur le fil d’actualité et durant les étapes. Les charmes opèrent et la qualité des moments partagés est incomparable.      

On est très loin d’un cap d’Agde surpeuplé qui fait peur et repousse les novices. On ne tombe pas non plus dans une routine qui peut s’installer – comme c’est expliqué ici psycho-sexo -.

Les décors et les partenaires changent tout le temps !

Vanlove.fr